63/ Curiosites alimentaires

Publié le par Hélène

On dit souvent que la Chine est un des rares pays, avec la France n’est ce pas, a avoir une vraie gastronomie…bien loin de ce que l’on trouve dans les restos chinois en France qui proposent tous la meme chose…

Certes c’est vrai…mais laissez moi vous dire que meme s’ils partagent avec nous quelques excentricites culinaires du genre grenouilles, cette gastronomie est bien loin de la notre, et qu’effectivement les gouts et les couleurs…

Ni Jerome ni moi n’avons ete suffisamment courageux pour gouter l’ensemble des curiosites proposes dans les menus des restaurants, et ne pouvons donc vous faire un recit précis des gouts et sensations engendres. Mais je vous laisse imaginer….avec quelques extraits de cartes de restaurants :

-          tendons de boeuf
-          testicules de buffles d’eau
-          penis de boeuf
-          larves d’abeille

-          chien
-          Coeur de boeuf
-          Tortue cuite a la vapeur
-          Requin
-          Crapaud (mais la je ne sais pas s’ils ne mangent que les cuisses, comme nous)
-          Serpent
-          Scorpion

 

 Heureusement pour nous tous ces plats sont des plats chers, et on est donc a peu pres sur qu’on n’en a pas eu dans notre assiette sans le savoir…ce qui etait une de mes inquietudes, notamment concernant la viande de chien… 

Du coup quand on se ballade au marche, c'est pas toujours aussi appetissant que chez nous...


Le chinois est egalement tres friand de – comment appeler ca ?- charcuterie ? Mais ce n’est pas de la charcuterie comme chez nous : c’est emballe sous vide et stocke a temperature ambiante. 2 rayons se distinguent dans les supermarches :

-          les sachets sous vide de differentes parties souvent repoussantes des animaux telles les pattes de poulet, marinees dans les epices, et grignotees comme ca en en-cas.
On en aurait jamais goutees si un gentil couple de chinois ne nous en avait pas offert un sachet (qu’on a pourtant obstinement refuse…). Jerome a goute, et meme si ce n’est que du gras (bien evidemment je ne l’ai pas precise mais les pattes ne sont pas cuites,,,juste marinees), puisque pour le coup c’est vraiment de la peau sur les os, il parait que ce n’est pas si mauvais que ca. Ceci dit il n’en a jamais rachete !

-          Les sachets sous forme de saucisse qui renferment un mélange reconstitue de je ne sais quel morceau de viande. On dirait un peu des saucisses herta mais avec un emballage vraiment tres plastique et une conservation meme pas au rayon frais qui fait peur sur le contenu…a tel point qu’on a jamais goute !


Voila pour la viande. Sur les fruits et legumes, disons simplement que j’ai l’impression qu’il y a presque autant de varietes de legumes verts que de chinois ;-) c’est un regal. Leurs legumes sont toujours super frais, a peine sortis du champs, c’est un regal…

Pour peu qu’ils soient cuits sans trop de glutamate de sodium … cet additif qui ressemble a du sel avec lequel ils cuisinent. Jusque la je pensais que c’etait un truc de “snob alimentaire” de ne pas en vouloir…mais après quelques plats d’aubergines qui auraient ete delicieuses sans…et qui avec etaient devenues bizzarement piquantes et ecoeurantes, j’ai change d’avis.

Quant a leurs fruits, quel bonheur ! On trouve a la fois des fruits exotiques du type mangues, ananas etc. mais aussi quelques fruits de chez nous qu’on n’avait pas manges depuis longtemps : des fraises a tomber par terre, rouges, juteuses, sucrees…delicieuses ! ; des cerises qui ressemblent plutot a de mini tomates cerises et qui ont un gout de cerises, mais tres rafraichissantes et pas sucrees. Et des prunes et des nectarines…mais ici on ne les mange pas mures. On les mange encore dures, et un peu acides…c’est un peu frustant, mais c’est bon quand meme.

 

Boissons :

Ici pas de carafe d’eau au restaurant mais dans chaque restaurant on est accueilli, avant meme d’avoir commande, par un verre de the vert ou d’eau…chaude ! Eh oui ici on ne boit que rarement l’eau a temperature ambiante, et jamais froide. Et chaque chambre d’hotel est equipee d’une boulloire pour pouvoir se faire son the ou son eau chaude.

Il faut dire que le chinois est assez accro a son the…ou a ses infusions de plantes et autres. On trouve dans les supermarches des rayons gigantesques de fleurs et plantes sechees a faire infuser, et meme 2 rayons distincts de champignons seches : ceux a manger, et ceux a faire infuser.

Ainsi, presque chaque chinois emmene partout avec lui son petit recipient, sorte de thermos individuel ou il fait infuser son the ou ses champignons, fleurs etc.

Puis il le reremplit plusieurs fois pas jour. Meme les trains ont des distributeurs gratuits d’eau bouillante (qui servent aussi pour les nouilles instantanees que les chinois mangent a tous les repas).

Publié dans Chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article