28/ A la découverte du rêve américain

Publié le par Hélène

Après la Bolivie , l´Argentine, l´île de Pacques et le Brésil, direction une destination un peu plus étonnante de notre part : Miami ! 

C`est que je n´ai jamais mis les pieds aux States, moi, et une de mes copines vit là-bas, c´est donc l´occasion d´aller découvrir le rêve américain. 

Même si Miami est quand même sacrément latino : on y a plus parlé espagnol qu´anglais?. 

Gros 4x4 ou hummer, maisons de plein pied avec le petit gazon devant et pas de barrière, malls tellement grands et bruyants qu´au bout d´une heure on en peut plus, gallons de lait ou d´eau, pots de glaces et de chips gigantesques toujours marqués 0% trans fat (a croire que le trans fat doit être un truc bien, s´il n´y en a pas dedans), plein de variétés de pop corn à faire cuire au micro ondes, des beans à toutes les sauces (jamais vu un rayon de beans aussi grand de ma vie !), c´est quand même une découverte culturelle. 

Bon rassurez vous on a quand même trouvé le temps au milieu de tout ça d´aller voir le quartier art déco. 

Mais il ne s´agit pas de seulement d´observer. Le meilleur moyen de découvrir, c´est quand même d´expérimenter. 

On a donc goûté toutes les variétés de Haagen Dazs et de Ben et Jerry´s qui n´existent pas en France, et testé les beans sauce barbecue (extrêmement éc?urant). 

J´en ai également profité pour goûter 2 produits que Jérôme m´avait vendus, voire survendus, avec moult éloge : 

- les Krispy Kreme ; les donuts concurrents de Dunkin Donuts : encore plus sucrés et tellement éc?urants qu´on a mis 1 semaine à finir la boîte (pas du tout mon genre !).

- le hamburguer de Chez Wendy´s, une chaîne américaine de hamburger genre Mac Do ou Burger King, mais « tellement meilleur »  selon Jérôme. Résultat : ça a exactement le même goût qu´un big mac ! 

Du coup on s´est fait un atelier hamburger maison, bien meilleur mais tellement grand qu´impossible de se le mettre dans la bouche. 

    

Et rien a voir avec les states mais juste parce que la photo va vous plaire : un atelier masque pour cheveux abîmés?et comme on avait pas de serviettes, on a utilisé des sacs plastique ! 

Puis nous nous sommes repartis les tâches pour expérimenter 2 trucs typiquement américains : La lessive dans le sous-sol de l´immeuble, et le défilé d´Halloween. 

- Tout à fait logiquement, n´est ce pas, c´est moi qui me suis collée à la lessive. Résultat : je trouve le concept très bien car ça évite que tout le monde ait une machine et un sèche-linge chez soi. Mais je ne devais pas être très bien réveillée (ou alors c´est parce que j´ai beaucoup blondi en bronzant sur les plages du Brésil ?) et j´ai d´abord passé le linge au sèche-linge (avec de la lessive), puis dans une machine a laver qui n´était pas branchée au tuyau d´eau (en même temps quelle drôle d´idée de ne pas mettre de pancarte dessus pour indiquer qu´elle ne marche plus), avant d´enfin réussir ma mission. Ca fait quand même 4 allers-retours à la laverie... 

- Jérôme, le mâle fort et sans peur, a affronté les créatures les plus effrayantes du défilé d´Halloween et même poussé la dévotion pour vous et pour ce blog jusqu´à poser avec elles pour quelques photos : 

  

Conclusion : aux States tout est énorme, sauf les déguisements d´Halloween !

Publié dans Amérique Centrale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article