37/ Trophee 2007 du transport le plus hard

Publié le par Hélène

Au moment de vous raconter notre transport 2007 le plus hard, on s’est trouve hesitants, le choix est tellement dur. Il faut dire que les transports constituent la source la plus importante de nos aventures de voyage…. 

On a donc fait une selection et on vous propose de voter (via vos commentaires…on a pas encore de numero de telephone special pour « Taper 1 »). 

Les nomines sont : 

1/ Le bus Tarija-frontiere Argentine en Bolivie.

Les boliviens, de tous les pays d’Amerique du sud qu’on a vus, c’est les champions du bus pourri, et de la route pourrie. Donc quand on combine la route non goudronnee, en cailloux, poussiere et pleine de trous, avec le vieux bus russe des annees 50, sans clim (donc on ouvre les fenetres et on respire de la poussiere a plein poumons) et surtout sans amortisseurs, ouahhh ! 

J’ai emmene des soutifs qui tiennent bien quand meme, en prevision de trajets qui bougent, mais la mes seins ont pris cher. J’ai eu peur qu’ils ne se tranforment en gants de toilette de maniere anticipee… 

Et c’est la premiere fois ou j’ai egalement senti mes organes dans mon ventre etre secoues par la violences des chocs… 

Pour voter pour ce transport, taper « bus pourri sans amortisseurs sur route pourrie » 

 

2/ Un bus de nuit au Nicaragua.

On a attendu le bus plusieurs heures dans la nuit dans une salle d’attente en plein air ou les cafards se balladent jusque sur l’accoudoir du siege ou je suis assise ! On monte dans le bus, ou il y a encore des cafards, nous sommes les seuls touristes, et on part sur des routes paumees loin de la civilisation. Mais meme si le bus est pourri et qu’il y a des cafards dedans, ils ont quand meme la tele et nous passent un film  pour bien commencer le trajet : « les touristes ».  Une belle histoire pas du tout effrayante sur de jeunes touristes (un peu comme nous) qui prennent le bus au Bresil (on est au Nicaragua mais bon…un peu comme nous), ont un accident de bus (oh non !), et se font enlever (…on commence un peu a se sentir mal a l’aise…tout seuls avec tous ces locaux dans le bus) par un docteur fou, qui leur volent leur organes en leur expliquant pourquoi (pour les reimplanter sur de petits bresiliens...histoire de reequilibrer la balance apres tous les organes voles ou vendus au Bresil pour des occidentaux) alors qu’ils sont encore vivants et juste anesthesies sur la table d’operation (au secours ! est-ce qu’au Nicaragua aussi ils ont du traffic d’organes commes au Bresil ?). Bonne ambiance ! 

Pour voter pour ce transport, taper « les touristes ». 

 

3/ Encore au Nicaragua, juste apres ce bus d’ailleurs.

Quel trajet ! Une espece de barque en plastique avec moteur pour remonter la laguna de perlas (qui a d’ailleurs un tres joli nom mais n’est finalement pas si jolie que ca. Tout ca pour ca !). Le trajet dure bien 2 heures et comme on est montes les derniers on a les places de devant. Pas tres habitues, on ne sait pas encore que c’est la que c’est le plus tape-cul. Sauf que la c’est pas juste tape-cul, c’est decroche-organes ! Je vous jure ca ne m’etait arrivee qu’une fois dans ce bus en Bolivie, mais meme la c’etait pas si fort…c’est horrible c’est tres douloureux dans mon ventre, chaque fois que le bateau tape sur l’eau je sens des trucs, je suppose que ce sont mes organes, qui bougent sous le choc et j’espere vraiment qu’ils sont bien accroches les uns aux autres et qu’ils ne vont pas se decrocher… 

Pour voter pour ce transport, taper « le bateau decroche-organes »  

 

4/ Le bateau pour aller a Roatan.

L’ile de Roatan est a 50 km de la cote caribeenne du Honduras. Comme c’est un super site de plongee (c’est pour ca qu’on y va), c’est blinde de touristes americains. Du coup les infrastructures sont nickel. Gros bateau hyper moderne avec clim et DVD. Sauf qu’il a beau etre gros (et donc dans ma tete stable) et la mer un peu agitee mais pas beaucoup, ca remue grave la dedans ! 

On se considere tous 2 comme ayant plutot des estomacs bien accroches, donc ca m’a fait doucement rigoler quand l’equipage de bord a distribue des sacs a vomi. Pas assez d’humilite, ma fille ! 10 minutes apres le depart, tout le monde dans le bateau est nauseeux (nous compris), ceux qui n’ont pas pris le sac a vomi le regrettent, les toilettes sont prises d’assaut. On voit meme des gros costauds super balaises et super dignes devenir tout verts et foncer aux toilettes. Mais Jerome et moi resisterons ! Jerome je ne sais pas comment (dans ces cas la chacun pour soi !) mais moi en me concentrant sur ma respiration, comme au yoga (merci Valerie !). 

Pour voter pour ce transport, taper « le bateau qui te rappelle tes soirees etudiantes ou tu rentres tout bourre et il y a tout qui tourne »  

 

5/ La route Chiang Mai  - Pai en Thailande. 

Route parfaitement goudronnee, suffisamment large, mini bus moderne tout confort ou on a meme 3 places pour nous 2. Pourquoi ce trajet apparaît-il dans cette liste ? 

Parce que nous n’avons jamais vu une route de montagne ou les virages sont si escarpes et s’enchainent sans ligne droite, et ou le chauffeur conduit si vite. Ca tourne, ca tourne, et on dirait que le chauffeur fait de la formule 1 ! Bilan : sur 8 ou 9 passagers, 2 gerbis a l’aller (sans que ca fasse s’arreter le chauffeur. Heureusement c’etait des japonaises, bien organisees et elles ont fait ca proprement dans leur petit sac plastique pendant qu’on roulait) et 2 ou 3 au retour…Pas nous ! Mais on etait pas loin …On est contents de pas avoir trop mange au petit dej, et de pas avoir fait l’erreur a la pause a mi parcours de croire que c’etait fini et de manger un truc… 

Pour voter pour ce transport, taper « Sega Rally championship a la montagne»  

 

6/ Sans oublier of course notre fameux « naufrage du lac Togo ».

Pour ceux qui ne s’en souviennent plus ou qui ont loupe l’histoire, vous pouvez relire notre article (c’est le numero 18). Mais tellement enorme que hors categorie… 

Publié dans Asie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Les cyclotouristes dans les Andes 06/02/2008 21:53

Du bateau, des bus, de la barque, de la motobike... Il ne manque plus qu'une bonne aventure à vélo !!! Ripio garanti pour les organes secoués ! Aussi bien que le poweplate !
Sinon, of course,  on vote pour le naufrage du lac Togo !
Bisous de nous 2

Astrid 29/01/2008 11:04

sans hésitation : le naufrage du lac Togo !!!!!
je croyais même que vous l'aviez zapé de la liste ...... j'étais déçue !!!!!
continuez à nous faire rêver ....et gros bisous
Les 2,5 Trezon !